MORGANE    
SOPHIE  
MICHEL    
Accueil > Hygiène & Soins > Pour votre sécurité

POUR VOTRE SECURITE

MICHEL EST EN CONFORMITÉ AVEC
LA CIRCULAIRE MINISTÉRIELLE
DIRECTION GENERALE DE LA SANIE -DGS\DH
n° 100 du 11.12.95
CHARTE H.S.E.
HYGIENE - SECURITE - ENVIRONNEMENT
MICHEL s'impose les règles appliquées aux  PROFESSIONS LIBÉRALES DE SANIE
(ex: chirurgiens-dentistes)
en matière de prévention des risques infectueux


1) Usage unique et jetable à chaque client pour les gants, les compresses, les champs de travail, les pigments et les aiguilles.
  
2) N utilise que des aiguilles et des embouts jetables -a usage unique  sterelisees au gaz .

3) Elimination des déchets piquants à risque infectieux par pré-traitement (désinfection/banalisation), conformément au décret n8 97-1048 du 6 novembre 1997 relatif à l'élimination des Déchets d'Activités de Soins.
Dans l'espoir de répondre à vos attentes et vous rendre la meilleure qualité de service
 
HEPATITE B

Qu'est-ce que l'hépatite B ?
L'hépatite B est une infection virale qui affecte le foie. Un virus prend le contrôle de la machinerie biologique d'une cellule individuelle du foie, la transformant en " usine " pour produire d'autres virus. L'hépatite B se transmet par le contact direct avec le sang ou les fluides corporels d'une personne infectée, ou porteuse du virus. En l'occurrence, une personne ayant guéri d'une infection passée, continue à transporter les particules infectieuses dans son sang. A l'heure actuelle aux Etats-Unis, un individu sur deux cents est porteur.

L'hépatite se transmet-elle par le tatouage ?

L'hépatite B est l'une des rares maladies infectieuses pouvant se transmettre, d'une personne à l'autre par le tatouage. Cependant, on peut facilement éviter ce risque, soit en utilisant des aiguilles à usage unique ( qui bien sûr devront passer à l'autoclave avant usage, même si elles ne resserviront pas ensuite), soit en passant tout l'équipement ( aiguilles comprises) à l'autoclave entre chaque client.

Qui court un risque : le client ou le tatoueur ?

Etant donné que presque tous les tatoueurs ayant pignon sur rue dans ce pays sont informés des précautions d'hygiène à prendre pour éviter la transmission de maladies contagieuses, ce sont les clients qui courent le moins de risque. Par contre, le client pourrait transmettre le virus au tatoueur, si par exemple une aiguille transperce par accident le gant de l'artiste en plein travail.
Est-ce qu'un vieux tatouage peut s'avérer contagieux ?

Il y a quelques années, la rumeur disait que le virus pouvait être activé au cours du recouvrement d'un vieux tatouage. Sachez que c'est possible.

(Extrait de la revue trimestrielle de la NTA)

Soin du Tatouage

Prendre soin de votre tatouage
 
1 Enlever le pansement au bout de 3 heures minimum, s'il attache, le mouiller abondamment et l'enlever doucement.
 
2 Le laver avec de l'eau tiède et un savon au ph neutre.
 
3 Avec des mains propres, enduire le tatouage d'une pommade hydratante et masser légèrement pour faire pénètrer
2 a 3 fois par jour pendant une quinzaine de jours environ .

4 Ne pas arracher les croûtes, ni les gratter si démangeaison, ceci est dû au processus de cicatrisation.

IMPERATIF

1 Pas de bain ,ni piscine ,ni eau de mer pendant 4 jours minimum.
 
2 Pas de coup de soleil ou de séance d' UV pendant 1 mois.
 
3 Eviter laine et synthètique sur le tatouage.
 
4 Eviter également les vétements serrés a l'endroit du tatouage ( pendant la durée de la cicatrisation ).